Docteur, dois-je me faire opérer ?

En cas d’hyperhidrose légère ou modérée, certains traitements médicaux permettent une diminution des symptômes (type Hydrosal® ou Drysol®), mais seront souvent insuffisants en cas de gêne importante. Certains praticiens réalisent l’injection de toxine botulinique dans les zones atteintes mais le traitement chirurgical, à savoir la sympathectomie thoracique haute par vidéo-thoracoscopie haute reste le traitement le plus radical de l’hyperhidrose palmaire handicapante. Cette intervention chirurgicale chirurgicale peut également traiter dans le même temps un hyperhidrose axillaire.